Colloque international « Musique et sorties de guerres », 18-19-20 octobre 2018

16 octobre 2018

Colloque international « Musique et sorties de guerres », 18-19-20 octobre 2018, avec la participation de Philippe Gumplowicz et Martin Guerpin (cheville ouvrière de ce colloque, après avoir lancé l’idée de «  Musique et nation »).

La signature d’un traité de paix ne coïncide pas nécessairement avec la fin de la guerre : telle est l’hypothèse qui gouverne la notion de « sortie de guerre » développée par les historiens depuis le début des années 2000. À rebours de l’histoire diplomatique traditionnelle, les travaux sur les sorties de guerre interrogent le retour à la paix dans une perspective dynamique, en tant que processus complexe superposant différentes temporalités. Si l’art est parfois interrogé dans ces travaux, la musique en était jusqu’à maintenant absente. Or, la transition entre guerre est paix peut également être observée à travers les restructurations du monde musical et la production d’œuvres appartenant au monde sonore. La création, les pratiques et les sociabilités musicales, la consécration de nouveaux répertoires ou la reprise d’œuvres iconiques ont pu faciliter les processus de démobilisation culturelle ou, au contraire, les freiner.

Le colloque « Musique et sorties de guerres (XIXe-XXIe siècles) » propose de combler, au moins partiellement, ce vide historiographique en explorant des questions transversales qui peuvent s’appliquer à tous les contextes de retour à la paix : comment les institutions musicales (orchestres, conservatoires, maisons d’édition) se réorganisent-elles après un conflit? Comment les pratiques musicales contribuent-t-elles (ou réagissent-elles) aux ajustements identitaires inhérents à toute sortie de guerre, et comment peuvent-elles être mises au service des relations internationales dans un espace géopolitique en redéfinition? Comment, enfin, la musique peut-elle intervenir dans le processus de deuil qui suit inévitablement tout conflit armé, et comment peut-elle favoriser le retour à la paix ? Ces questions essentielles seront explorées non seulement dans une quarantaine de conférences, mais aussi par le biais d’un récital commenté, qui permettra d’explorer en musique les enjeux du colloque à travers l’exemple encore peu connu de la chanson populaire parisienne après la guerre franco-prussienne.

Télécharger le programme